Agenda Culturel février / mars


Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour terminer février en beauté 

.

Dernière ligne droite pour aller voir la rétrospective Wifredo Lam au Centre Pompidou qui s’achève le 15 février
https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cbyd4kE/rbydeKb

.

Jusqu’au 27 février, la galerie Polad Hardouin vous propose de découvrir les œuvres colorées et vibrantes de Timothy Archer, rassemblées pour l’exposition Contre-sorts. Une abondance d’adjectifs nous vient pour qualifier ces toiles : lumineuses et opulentes, généreuses et mouvantes, spontanées mais travaillées.
http://www.polad-hardouin.com/exposition/timothy-archer-contre-sorts

.

Véritable coup de cœur de notre équipe, l’exposition Climats Artificiels à la fondation EDF se termine le 28 février prochain. Prenez le temps d’y passer (en plus c’est gratuit !)
http://fondation.edf.com/actualites/climats-artificiels-509.html

.

Le monde perdu de Jonk reste à découvrir jusqu’au 26 février. L’artiste a sillonné l’Europe pour dénicher des lieux abandonnés de l’homme et les photographier. Alors qu’au premier coup d’œil on a l’impression d’observer le dernier souffle de vie d’espaces délaissés, la nature, reprenant finalement ses droits, laisse entendre la poétique mélodie d’un lent retour à la vie.
https://www.facebook.com/events/1671369029778304/

.

En cas d’ennui

.

Le Musée 1900 Art Nouveau Maxim’s de Paris vous montre l’envers du décors et fait revivre, le temps d’une exposition, la célèbre Marlène DietrichPréparez-vous à voyager dans le temps, à grand renfort d’accessoires, de vêtements, ou encore de photographies. Mais pas de précipitation, l’exposition vous accueille jusqu’au 3 avril.
http://maxims-de-paris.com/fr/le-musee

.

Souvent présente dans notre agenda, la French Art Factory propose de nouveau une exposition dont on souhaite vous parler : De la sève dans leurs veines. Cette expo réunissant 3 artistes est, pour ne pas changer, un exemple de maîtrise technique au service d’un art original. On vous laisse le plaisir d’aller jeter un coup d’œil aux œuvres de Jean-Michel Letellier, Stéphanie Calemard et Véro Reato.
http://frenchartsfactory.paris/expositions/

 

Jusqu’au 20 mars prochain, la Palestine est à l’IMA où sont exposés les artistes Shadi Alzaqzouq, Khaled Jarrar, Larissa Sansour, Nidaa Bidwan et Bashir Makhoul. Centrées autour du thème de l’espace, la scénographie et les œuvres de l’exposition invitent le spectateur, tout autant que l’artiste, à se questionner autour de notions opposées : l’espace public et privé, le franchissement et le cloisonnement, la transgression et la norme. Des débats, conférences et projections accompagnent cette exposition.
http://lapalestinealima.jimdo.com/

.

Hors Paris

 

Le couvent Saint Cécile à Grenoble fait le choix original d’associer la bande dessinée à la nature morte flamande et hollandaise du XVIIè siècle.  Et oui, l’exposition Tables et festins. L’hospitalité dans la peinture flamande et hollandaise du XVIIe siècle et la bande dessinée favorise ainsi culture et partage. Voila une idée pour rallier tous les férus d’art (quels qu’ils soient) autour d’un même thème. C’est du génie !
Il ne vous reste que deux semaines pour y passer, l’exposition s’achève malheureusement le 27 février.
http://www.couventsaintececile.com/actualites/exposition-hospitalite-tables-servies-tables-desservies/

 

Le Stedelijk Museum d’Amsterdam s’intéresse au travail de Seth Siegelaub : « galleriste, commissaire d’exposition, rédacteur, archiviste, collectionneur et bibliographe » mais aussi pionner et  figure majeure de l’art conceptuel. Alors une question : le connaissiez-vous ? Enfin, si vous passez par Amsterdam, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! L’exposition Seth Siegelaub Beyond conceptual Art, c’est jusqu’au 27 avril !
http://www.stedelijk.nl/en/exhibitions/seth-siegelaub-beyond-conceptual-art

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *