Agenda Culturel – Juin / Juillet


juin_juillet

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– À faire rapidement –

  • De(s)constructions est une exposition monographique de la la sculptrice Béatrice Bizot. L’artiste nous montre les différentes facettes de sa recherche plastique à la galerie Insula, jusqu’au 20 juin.

➝ S’y rendre.

  • La galerie Sisso nous présente l’artiste Elena Nemkova jusqu’au 27 juin, dans Caillou dans le Ciel. Cette exposition rassemble des sculptures et des dessins.

➝ S’y rendre.

– Actualités culturelles parisiennes –

  • À La Villette Felice Varini nous offre un nouveau point de vu, sur ce site souvent bien connu des parisiens, jusqu’au 13 septembre. Grâce à l’exposition, La Villette En Suite, permet de mettre en perspective (ou est-ce l’inverse?) cet immense parc alors que l’été frappe à nos portes.

 S’y rendre.

  • Jeremy Maxwell Wintrebert, dans En Filigrane, nous montre son travail sur le verre filigrané. La galerie Carole Decombe expose souvent des artistes décoratifs contemporain comme c’est le cas pour cette exposition qui se déroule jusqu’au 14 juillet.

➝ S’y rendre.

  • Du Burkina Faso à L’Éthiopie, et  autres rencontres, est  une exposition photographique, monographique d’Antoine Schneck. Constituée majoritairement de portraits d’hommes et de femmes au rencontrés fils des voyages de l’artiste, elle se déroule jusqu’au 04 juillet à la galerie Berthet Aitouarès.

➝ S’y rendre.

  • L’A2Z Art Gallery présente Rodhon, une exposition monographique de l’artiste Nicolas Panayotou. L’artiste axe sa recherche plastique sur l’art cinétique et l’abstraction géométrique, des formes d’art qu’il faut connaitre et que vous pouvez découvrir jusqu’au 05 juillet.

➝ S’y rendre.

– Hors de Paris –

  • Au musée EDF Electropolis de Mulhouse l’exposition collective #StreetArt est accessible jusqu’au 30 août. Cette exposition nous  propose un panorama du street art de son commencement à l’heure actuelle.

 S’y rendre.

  • TRACES… Fragments d’une Tunisie contemporaine est visible au MuCEM de Marseille jusqu’au 28 septembre, pour sa première partie Frangment I. L’exposition propose une vision de la Tunisie actuelle à travers des œuvres photographiques.

 S’y rendre.

logodecli_transparent

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *